30 décembre 2005

sotei nuit copie

27 décembre 2005

Et ce soir, pour en terminer avec mon vice caché, j'ai enfin compris à quoi pouvaient bien servir les fameuses RSS (Realy Simple Syndication), ou autres "agrégateurs", qui jusque là m'avaient laissé perplexe dans le genre c'est plus de mon âge, en cliquant presque par hasard sur Blog-appetit (faites comme moi, vous ne serez pas déçus...)
Internet, Shminternet, voui... Mongrandpère il dirait. N'empêche. J'ai retrouvé là, un quart d'heure après avoir publié la note suivante (mais on est sur un blog, vous me suivez ?) l'incunable secret du männele. Jusqu'à aujourd'hui j'ai cru qu'il l'avait inventé rien que pour ses petits enfants... et encore, vous avez de la chance que je ne vous parle pas des bredele (mais ceux là, je vais éssayer d'en faire !)

Je suis en train de confectionner mon Beerawecka annuel (une fois fini, je vous promet de vous en montrer une photo. Cela dit ce n'est pas très beau, cela ressemble plutôt à "Kroug", mais en moins roulé sous les aisselles. Et délicieux avec ça ! "Quand on aime Kroug on aime Beerawecka" (petit littré)). Cela me prend plusieurs jours de travail (d'autant que j'oublie toujours d'acheter un ingrédient ou l'autre, mais ma môman alsacienne dit aussi chaque année que ce n'est pas grave : on peut y mettre tout ce qu'on trouve de bon. Vous voulez savoir ce qu'est un Beerawecka ? Cliquez ici, sinon, non.) Si vou n'aimez pas ça n'en dégouttez pas les autres ! dit aussi ma môman. C'est pour ça qu'en plus du foie gras qui marine dans le frigo et du boulot, je n'ai pas beaucoup de temps à consacrer à CISCOBLOG et j'implore votre pardon pour mes infidélités qui ne me collent aucune honte. "Ma, basta cosi !" ne dit pas ma môman qui n'est pas italienne : allez faire un tour sur le site de ce photographe génial qui n'expose pas, lui non plus, sur Flickr et qui nous a été (re)découvert par la boite à images.


25 décembre 2005

FROSTWORK


Ciscoblog est de retour de vacances. Pendant 8 jours : Ciel bleu, froid sec et blanche terre (et maintenant : Bonjour, grisaille...)

17 décembre 2005

Un haiku par bain, 27


C'est un soir d'hiver.

Dore ma peau à l'or fin
Ombre délicate !

Il n'y a pas que Flickr dans la vie !

15 décembre 2005



Bon anniversaire !

13 décembre 2005

Voilà qu'il se prend pour Google maintenant...! (via aixtal, dont on reparlera sûrement ici)

12 décembre 2005




"Chez les filles", La Borne d' Henrichemont.

11 décembre 2005

Si j'ai bien compris, ce Mr Schott, après avoir fait un tabac outre - manche, débarque en France. Se déclarant lui même futile et inutile, il fait habilement l'économie de toute critique. On sait ce que peut avoir de poétique ce système de liste loufoque (c'est l'essence même du surréalisme) Il cite d'ailleurs lui-même Sei Shônagon, c'est tout dire ! son livre est exactement le genre d'objet qui peut (1) être offert à Noël (2) être abandonné à lire aux toilettes (3) ressembler à un parallèlepipède rectangle applati (4) être inclassable (5) faire se gondoler irrépressiblement (6) se retrouver dans cette liste (7) malheureusement ne pas retenir la serviette sur la plage (8) vous tomber des mains (9) brûler dans un autodafé (10) se refermer et ne pas être une huitre (11) être écrit en trop petits caractères (12) bien valoir toute une encyclopédie en trente volumes (13) énerver (13bis) être adoré.

09 décembre 2005

Il y avait Flickr pour les photos et maintenant il y a Pandora pour la musique. C'est une radio. Si vous ne saviez pas qu'il existait des radios sur le web, maintenant vousn le savez (jetez un coup d'oeil en LCD sur Ciscoradio) Mais grâce au miracle de la toile (...etc.) vous pouvez configurer cette radio pour qu'elle diffuse exclusivement la musique que vous aimez : il suffit de la guider (très simplement, en anglais, but nobody's perfect) Je viens d'y passer un moment. Ca marche très bien pour les variétés (anglo saxonnes), le jazz, beaucoup moins bien, voir pas du tout pour le classique. On ne peut pas tout avoir. Malgré tout, c'est assez bluffant, et, comme dit l'homme qui marche (un vrai "scout", celui là, un découvreur) assez addictif !

06 décembre 2005

Je relaie ici (c'est ça non, Internet ? une boite à relais, passe à ton voisin) la note de Pierre Assouline sur son blog, la "République des Livres", entré ce jour sur la Colonne de Droite (LCD pour les intimes) à propos des positions d'Alain Finkielkraut non pas sur ce que vous savez mais sur Internet. Allez donc d'abord faire un petit tour sur la "République des Livres" voir le dernier billet et revenez quand vous l'aurez lu. Ca y est ? bon. Ce matin donc, je découvrais la métaphore de Walter Benjamin sur la révolution (qui n'est pas la locomtive qui tire le train de la vie mais bien plutôt le signal d'alarme qui l'empêcherait de dérailler) en même temps que je me mettais, devant mon miroir de salle de bain, à réflechir sur le "donné" ( eh oui, tout ça dans ma salle de bain, à huit heure moins le quart du matin, heure propice au "Qui suis-je ? où vais-je ? Où cours-je ? Dans quel état j'erre ? et tout ça.) Le monde était-il bien "tel que je l'ai trouvé" ? comme disait L. Wittgenstein et aussitôt de courir le chercher en s'enfermant plusieurs mois dans une cabane dans les glaces désertes d'un fjord norvégien ? Est-il possible de nos jours de trouver le monde quelque part ? je veux dire de le trouver "tel que" ? C'est que, de plus en plus, "maîtres" que nous sommes, nous ne touchons plus le "donné" que par l'entremise de nos machines "esclaves", portatives (et même portables). Je n'en ai peut - être pas l'air, mais je tiens à ce que vous sachiez que suis capable de m'abîmer dans la contemplation d'un simple bouton "marche - arrêt". Je tiens que les boutons "marche - arrêt" sont la pierre de "touche" moderne de notre rapport au monde. De nos jours, le "donné" est devenu une "donnée" : au bout de nos doigts un bouton se presse et alors s'ouvre un monde de moins en moins impossible qui, pour n'en être pas "le" monde, n'en est pas moins votre écran d'ordinateur, par exemple...

03 décembre 2005

Au Pavillon bleu, 2






Par un matin de fin d'automne...

02 décembre 2005

"Animated knot" est un site de rêve pour ceux qui veulent tout savoir sur les noeuds sans oser le demander (via qui ? Geisha Asobi, evidemment !)